samedi 28 mars 2009

Bonne fête, Gontran



Créé en 1948, par l'immense Carl Barks, Gontran Bonheur est le cousin germain du plus volcaniques des canards, Donald Duck.
Il est la copie carbone de son cousin : élégant gentleman alors que le Donald est le type même du prolo, volontiers canaille (il pourra même s'allier aux Rapetou, hautain et méprisant alors que Donals est bon comme le pain si l'on excepte sa tendance à exploser plus facilement qu'un pain de C4.
Il est aussi le rival amoureux de celui-ci mais Daisy ne se laisse que rarement séduire par son côté bling-bling et matuvu.
Ce qui caractérise le plus Gontran, c'est sa chance insolente qui lui permet de s'adonner au passe-temps qu'il partage avec son cousin, la fainéantise. Cependant, si cette tendance attire à Donald les foudres de Balthazar Picsou, son archimulitmilliardaire d'oncle, lui, récolte, sans se fouler, portefeuilles et récompenses.

vendredi 27 mars 2009

Garéoult



Sous le Très Haut patronage de Mylène Demongeot (l'inoubliable Hélène de Fandor dans les Fantomas d'André Hunebelle) et de Pierre Bonte (souvenez-vous, " Le petit Rapporteur" et sa célèbre chanson "a la pèche aux moules", le Gang va participer au 4° printemps du livre de Gareoult, charmant village du Var.

mercredi 25 mars 2009

Les conquérants de l'impossible

Les jeunes éditions "Temps Impossibles" sous la férule de Dominik Vallet, à qui l'on doit l'exellentissime fanzine "Pimpf", continue a publier des inédits de Philippe Ebly. Aujourd'hui est sorti " Le chien qui miaulait".

Sous une couverture de Fred Grivaud, les conquérants de l'impossible vont tenter de sauver un tétraplégique
à commander chez www.tempsimpossible.com
C'est l'occasion de revenir sur la carrière de Philippe Ebly, un écrivain jeunesse belge qui fit les beaux jours de la célèbre Bibliothèque Verte.
Il faut revenir au temps où la sf comme le polar n'étaient pas forcément aussi bien vu que de nos jours et se mettre dans la tête d'un gamin d'une douzaine d'années à qui l'on propose des aventures flirtant avec un fantastique ou une sf de bon aloi. Personnellement, j'ai un très bon souvenir des premiers titres de la série que je dévorais dans mes jeunes années.


Philippe Ebly publiera, outre une vingtaine d'aventures des Conquérants, deux autres séries de SF. Tout d'abord, "les évadés du temps", moins hard science que les Conquérants mais tout aussi fascinant avec ces mondes parallèles et ses voyages dans le temps. Puis, "Les patrouilleurs de l'an 4003", les aventures plus space-fantasy des membres d'un équipage d'un vaisseau spatial.
L'occasion d'aller flaner sur le site de l'auteur
http://www.philippe-ebly.net/
ou sur un des sites consacrés à la bibliothèque Verte
http://pagesperso-orange.fr/lebrunf9/bd/bverte/ebly.html
Et puis, si par hasard, vous trouvez ces ouvrages dans un vide-grenier pour quelques poignées de cacahuètes, n'hésitez pas à vous laisser tenter

mardi 17 mars 2009

Un marronier en passant

En cette période troublée où l'on licencie les salariés pour sauver leur emploi de demain, un petit porte-bonheur

Sans oublier de vider ce soir douze pintes de Guiness à la mémoire de Saint Patrick, soumis à une foultitude de périls lors de sa christianisation de l'Irlande

samedi 14 mars 2009

Hiroshima … Nagazaki

Un grand auteur du Fleuve Noir vient de nous quitter. André Caroff vient de définitivement ranger sa plume.
Il s'est essayé avec le même bonheur à plusieurs genres de la littérature dite populaire.

Tout d'abord, guerre froide oblige, le roman d'espionnage où son héros récurrent, Bonder, était assez typique : Agent de la CIA puis du CUSI, installé en France dont il apprécie le vin et les parties de pèches, notre agent très spécial manifeste quelques fois des opinions peu orthodoxes en ce qui concerne les ingérences de la CIA.
Carof est aussi un auteur reconnu de sf et d'anticipation toujours pour le Fleuve : on peut citer deux de ses séries, "Rod", un space opéra pas si mal que ça et toute une série sur la société du futur, gouvernée par les ordinateurs ("Ordinator").

Mais, il est surtout connu pour ses romans parus dans la collection à la tête de mort, "Angoisse" et par son personnage diabolique de Madame Atomos, voulant faire payer au gouvernement américain les morts causés par les deux bombes atomiques balancées sur le Japon .

Signalons que son oeuvre, que l'on peut trouver au hasard des bouquinistes et des brocantes, est aussi édité ou réédité chez Rivière Blanche
http://www.riviereblanche.com/

vendredi 13 mars 2009

Fils de ....... Crao !


En 1969, dans le premier numéro de Pif Gadget, l’hebdomadaire qui prend la suite de Vaillant, on assiste à la naissance officielle d’un nouveau personnage qui ne laissera pas insensible les lecteurs, Rahan, le fils des âges farouches.
Orphelin après l’éruption du volcan du Mont Bleu, Rahan va parcourir les jungles et les plaines de notre monde en son adolescence pour propager les vertus de la tolérance et de la justice.
Lors de ses pérégrinations, il rencontrera bon nombre de tribus ou de hordes de « Ceux-qui-marchent-debout ». Il les aidera à se débarrasser soit des animaux sauvages qui les menacent (goraks, wampas, …) soit ce ceux qui veulent les opprimer (vilains sorciers ou chefs sans scrupule).
Rahan est indissociable de son coutelas d’ivoire et de son collier de griffes donc chacune symbolise une des qualités humaines que Crao enseigna à son fils adoptif : générosité, courage, ténacité, loyauté, sagesse, ingéniosité. Coutelas et collier que bon nombre de lecteurs de Pif arborèrent fièrement grâce à la munificence des Ed. Vaillant qui les offrirent comme gadget.
Rahan est un esprit curieux. Véritable Pic de la Mirandole ou Léonard de Vinci avant l’heure, il découvre bon nombre de vérités proto-scientifiques en se basant sur l’observation.
Ses papas de papier sont René LECUREUX et André CHERET. René LECUREUX fut l’un des grands et prolifiques scénaristes populaires à qui l’on doit, entre autres, Teddy Ted, Nasdine Hodja, les Pionniers de l’Espérance, … pour Vaillant puis Pif et Kocis, Galax, …. Pour les petits formats de chez « Mon Journal ». Ses scénari qui font la part belle aux valeurs de l’humanisme sont magnifiquement servis dans cette bande dessinée par le beau et fort dessin académique d’André CHERET.

mercredi 11 mars 2009

So british, isnt'it ?

Les Anglais préfèrent les maillots de foot à la lingerie


Les Britanniques de sexe masculin seraient plus excités de voir leur partenaire arborer le maillot de leur équipe favorite, football ou rugby au choix, que de porter une petite tenue. C'est le cas de 34% des 1 904 sondés du site Mycelebrityfashion.co.uk !Derrière, 23% penchent en faveur des traditionnels dessous sexy. 21% préfèrent en toute simplicité la tenue d'Eve. Environ 16% se laisseraient tenter par un déguisement original pour satisfaire leur...

SPORTWEEK / Damien Mercereau

Plus d'infos sur sportweek.fr

samedi 7 mars 2009

elles m'emmerdent - (misogynie à part)

elles m'emmerdent - (misogynie à part)
Vidéo envoyée par jaydooy

Stan se fait la fête des femmes ... un jour à l'avance !
J'aurai préféré trouver "les casseuses" mais bon, à cheval donné, on ne regarde pas les dents.
A la mémoire et à la santé d'Adéle jusqu'à Zoé ... sans oublier les autres

vendredi 6 mars 2009

Space : final frontier

"La Nasa s'apprête à lancer vendredi Kepler, sa première sonde consacrée à la recherche de planètes similaires à la Terre, qui peuvent abriter la vie et orbitent autour d'étoiles situées dans notre voisinage galactique."Source APF
OK mais faut admettre que ça avait autrement de la gueule avant

video

jeudi 5 mars 2009

La Salsa du Démon de Dati, Bruni et Sarkozy !

La Salsa du Démon de Dati, Bruni et Sarkozy !
Vidéo envoyée par tropicalboy

La célèbre Salsa du Démon, revue, corrigée, transformée et interprétée en "SALSA DE SARKO" par Tropicalboy
http://tropicalboy.canalblog.com

ET DEPUIS LE 10.07.08, N'OUBLIEZ PAS D'ALLER VOIR LE NOUVEAU CLIP DE CARLA BRUNI, LA NOUVELLE PARODIE DE TROPICALBOY !...
http://www.dailymotion.com/tropicalboy/video/x62jr1_carla-bruni-parodie-du-clip-de-son_fun

Que du bonheur !