mardi 22 janvier 2008

Ma madeleine du moment


plus de 220 pages de bonheur qui me replongent dans l'époque bénie où, sous les conseils de Philippe Maneuvre, je m'aguerissais à m'enfiler des litres de Hurricane et autre Frozen Hiroshima, où Jean Pierre Dionnet et Doug Headline m'aidaient à remplir les étagères de ma bibliothèque.
Il faut se replonger dans l'aventure de Métal Hurlant magnifié par le trait du dessinateur-espion avant que Londres ne brûle et que les Dacoïts ne se mettent en chasse

6 commentaires:

Sebs a dit…

Hé m'sieur Prozak, cette fois c'est sur, je viens à Angoulême jeudi, je passe voir le trio gagnat du Gang ! Depuis Fabrègues, ça fait un bail...

stan prozak a dit…

Que voilà un saine et bonne nouvelle, mon gentil seigneur. Cependant, jeudi, tu ne trouveras au stand que Sticky et Colin. Moi, je serai toujours occupé à apporter un peu de sagesse à mes coiffeuses. Par contre, à partir de vendredi midi, dès que je serai sorti de ma cabine téléphonique, Superprozak sera là
au plaisir de te voir

Oliv' a dit…

Bon Angoulême Stan ! ( dès que j'ai un piti album, on organise un truc ;-) )
Bizz

Oliv'

Sebs a dit…

Artung! Quel dommache! Pas de Mitch Achard ni de sir Urbain le jeudi...?

stan prozak a dit…

Yves sera là les 4 jours, soit au stand soit aux galeries Lafayette.
Quand à Michel Achard, il a démissionné du Gang depuis décembre 2007 : il n'éprouvait plus aucun plaisir à faire de la bd

Achdé a dit…

bon Angoulème l'ami!