mercredi 25 mars 2009

Les conquérants de l'impossible

Les jeunes éditions "Temps Impossibles" sous la férule de Dominik Vallet, à qui l'on doit l'exellentissime fanzine "Pimpf", continue a publier des inédits de Philippe Ebly. Aujourd'hui est sorti " Le chien qui miaulait".

Sous une couverture de Fred Grivaud, les conquérants de l'impossible vont tenter de sauver un tétraplégique
à commander chez www.tempsimpossible.com
C'est l'occasion de revenir sur la carrière de Philippe Ebly, un écrivain jeunesse belge qui fit les beaux jours de la célèbre Bibliothèque Verte.
Il faut revenir au temps où la sf comme le polar n'étaient pas forcément aussi bien vu que de nos jours et se mettre dans la tête d'un gamin d'une douzaine d'années à qui l'on propose des aventures flirtant avec un fantastique ou une sf de bon aloi. Personnellement, j'ai un très bon souvenir des premiers titres de la série que je dévorais dans mes jeunes années.


Philippe Ebly publiera, outre une vingtaine d'aventures des Conquérants, deux autres séries de SF. Tout d'abord, "les évadés du temps", moins hard science que les Conquérants mais tout aussi fascinant avec ces mondes parallèles et ses voyages dans le temps. Puis, "Les patrouilleurs de l'an 4003", les aventures plus space-fantasy des membres d'un équipage d'un vaisseau spatial.
L'occasion d'aller flaner sur le site de l'auteur
http://www.philippe-ebly.net/
ou sur un des sites consacrés à la bibliothèque Verte
http://pagesperso-orange.fr/lebrunf9/bd/bverte/ebly.html
Et puis, si par hasard, vous trouvez ces ouvrages dans un vide-grenier pour quelques poignées de cacahuètes, n'hésitez pas à vous laisser tenter

1 commentaire:

Dominik a dit…

Et bientôt, une réédition complète de tous les romans de la série chez Temps Impossibles !
Merci pour le billet ! ;o)